Biographie de Christophe Maé

(Publié le 15 juin 2020) (Mis à jour le: 17 juin 2020)

On a connu Christophe Maé en 2007 avec les singles « On s’attache », « Ca fait mal » ou encore « Parce qu’on sait jamais ». « Christophe Maé » est son nom de scène, mais son vrai nom est Christophe Martichon. C’est la comédie musicale « Le Roi Soleil » qui l’a poussé sous les feux de projecteurs. Il porte aujourd’hui la casquette d’auteur, de compositeur et d’interprète.

 

Sa vie avant le succès du Roi Soleil

C’est à Carpentras dans le Vaucluse que Christophe Martichon est né le 16 octobre 1975. Depuis sa tendre enfance, ce sont le tennis et le ski qui le passionnent. Il le pratique intensément jusqu’à ce qu’il soit atteint de polyarthrite chronique. A l’âge de 16 ans, Christophe se voit obligé de tout arrêter et c’est là qu’il se plonge dans la musique. Stevie Wonder est un de ses artistes favoris et c’est là que son envie d’apprendre l’harmonica naît. Après cet instrument, il se lance dans l’apprentissage de la guitare.

Lorsque Christophe abandonne le tennis et le ski, il se tourne aussi vers la pâtisserie. Il suit même une formation et il obtient un CAP pâtisserie. Il se crée un parcours professionnel dans la boulangerie de ses parents à Carpentras. Très vite, sa passion pour la musique prend le dessus et il laisse derrière lui sa carrière professionnelle pour se produire dans des bars et pour participer à des galas. A cette époque, sa musique est dans un style mélangeant le reggae, le soul et le blues. En 1997, on voit Christophe dans l’émission « Graines de star » où il chante « Virtual Insanity » de Jamiroquai. Au fil des années, il se fait une petite place dans le monde musical et monte en première partie de concerts de grandes stars comme cher, Seal et Jonathan Cerrada. Les professionnels du monde de cinéma remarquent aussi les talents de ce jeune chanteur et l’appellent en 2003 pour interpréter la chanson « Back to Bornsville » dans le film « Mais qui a tué Pamela Rose » de Kad et Olivier.

A cette époque, même si Christophe semble vivre pleinement de sa passion, il consacre du temps pour sa vie personnelle. Il rencontre alors la danseuse Nadège Sarron avec qui il se met en couple. Très vite, le couple voit l’arrivée de leur premier fils Jules en 2008 et Marcel en 2013. Pris par leurs carrières respectives, Nadège et Christophe ne se marient civilement qu’en juin 2017 en Corse-du-Sud et le 1er juillet 2017, ils se présentent à l’église pour un mariage religieux.

Ses premiers pas dans la comédie musicale

C’est Olivier Schiltheis qui repère Christophe et c’est lui qui le présente à Dove Attia. Reconnaissant son talent, c’est ce dernier qui lui pousse à faire le casting de la comédie musicale « Le Roi soleil ». Une grande partie des personnes qui se présente à ce casting sont des professionnels, mais Christophe arrive à décrocher le rôle du frère du roi. Cette comédie musicale est un grand succès et Christophe obtient même le NRJ Music Awards de la Révélation de l’année 2006. C’est aussi de-là que Christophe commence à tisser des liens avec de grandes stars comme Zazie. Cette dernière lui écrit même une chanson pour son futur album. Ces projets de carrière solo de Christophe devront encore attendre quelques années, car la comédie musicale « Le Roi Soleil » enchaîne les tournées.

Découvrir aussi – Biographie John lennon

2007 : Mon paradis, le premier album de Christophe Mae

A la fin de la tournée de la comédie musicale « Le Roi Soleil », Christophe Mae s’investit pleinement dans sa carrière solo. Le 19 Mars 2007, il finit par sortir son premier album intitulé « Mon Paradis » où on trouve les singles « On s’attache », « Parce qu’on sait jamais », « Belle demoiselle » et « Ca fait mal ». Cette même année, l’album est vendu à 1 600 000 exemplaires, ce qui lui permet d’être disque de diamant. Christophe Mae ne s’offre pas de repos et se lance dans la tournée cette même année. Il enchaîne les petites salles en 2007 dans toute la France et l’année suivante, il monte sur les scènes des Zéniths.

Lire aussi – Biographie Bob marley

Ses albums, ses singles et son investissement dans le monde musical

C’est en 2008 qu’on le voit intégrer la famille des Enfoirés et il y a toujours été sauf en 2015 et en 2019. En 2008 également, il parraine la huitième édition de Star Academy avec Rihanna. Cette année, il reçoit le prix de l’Artiste masculin de NRJ Music Awards et le prix de chanson de l’année avec le titre « On s’attache ». En septembre 2008, il sort un album live acoustique qui se vend à 500 000 exemplaires sur quatre mois. En 2009, son single « Belle demoiselle » reçoit le trophée de chanson de l’année et lui reçoit le trophée d’artiste masculin de NRJ Music Awards.

En 2010, l’album « On trace la route » sort. C’est dans celui-ci qu’on a les singles « Dingue, Dingue, Dingue », « J’ai laissé », « Je me lâche », « Pourquoi c’est beau » et « La rumeur ». Cette même année, mise à part la tournée nationale, on voit aussi Christophe Mae se produire à l’étranger, notamment en Suisse, en Allemagne et même à La Réunion. En 2011, le chanteur reçoit l’insigne de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Un autre album intitulé « Je veux du bonheur » sort en juin 2013 et il se place à la tête des ventes d’albums en une semaine seulement. Après cinq semaines, « Je veux du bonheur » est certifié triple disque de platine. A la fin de l’année 2013, Christophe Mae se lance dans une grande tournée qui se poursuit l’année suivante.

Trois ans plus tard, « L’Attrape-rêves » arrive. C’est dans cet album qu’on a le single « Il est où le bonheur ». Christophe Mae enchaîne avec une tournée sur les années 2016 et 2017. En 2018, il s’envole pour les Etats-Unis et le Canada pour une tournée. Il s’accorde par la suite une petite pause musicale et revient en force avec son cinquième album « La vie d’artiste » en octobre 2019.

Dossier – Biographie Céline Dion




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/