Ardeurs

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Faut-il que je me baigne
Dans les eaux tièdes de l’oubli
Pour que refroidies
Mes ardeurs s’évaporent
Ou faut-il que j’implore
La terre et les cieux

 


Pour que Privées de lumière
Elles s’étiolent
Dans le tronc d’un arbre creux
Que faut-il faire
Grands dieux
Pour que l’on me délivre
Des acteurs mystérieux
De la marche du monde
Salamandres
Sylphes Gnomes
Ondins
Nourris d’odeurs de plantes
Et de reflets solaires
Je n’aspire qu’à vivre
Au ras de la terre
En compagnie
De nains de jardin
Jacques Herman
Mai 2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/