Aphia la petite souris bleue et la pluie

(Publié le 7 août 2007) (Mis à jour le: 24 février 2016)
Active Image

 

 

Aphia la petite souris bleue et la pluie

Le chat tigré a écrit ces quelques vers pour APHIA  la petite souris bleue
La pluie
Petite souris d’un parapluie protège ses dentelles


La pluie  de ses propos la harcèle
Mademoiselle où courez vous dès le matin ?
APHIA répond : je vais m’acheter des patins

La pluie, moqueuse questionne : qu’en ferez vous ?
J’ai adhéré ce tantôt au club des patineurs avertis
Avertis de quoi ? S’enquit la curieuse
APHIA lui dit viens avec moi dans la ruelle plate
Le club des patineurs comptait des membres connus
Tels les chats MELUSINE, ASELIA, ISIS et LEOPOLDINE
La pluie enfourcha des patins et se mit à glisser
Les gouttes ne tombaient plus, danse du bonheur
La pluie conquise prit sa carte de membre
Elle promit de ne plus pleurer le mercredi
Le saviez vous les larmes qui inondent la terre
Sont issues d’un bain de jouvence prit par dame lune

Raymonde Verney

Aphia la petite souris bleue et la pluie poésie raymonde verney Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - poésie raymonde verney - Aphia la petite souris bleue et la pluie -      



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Aphia la petite souris bleue et la pluie

(Publié le 7 août 2007) (Mis à jour le: 24 février 2016)
Active Image

 

 

Aphia la petite souris bleue et la pluie

Le chat tigré a écrit ces quelques vers pour APHIA  la petite souris bleue
La pluie
Petite souris d’un parapluie protège ses dentelles


La pluie  de ses propos la harcèle
Mademoiselle où courez vous dès le matin ?
APHIA répond : je vais m’acheter des patins

La pluie, moqueuse questionne : qu’en ferez vous ?
J’ai adhéré ce tantôt au club des patineurs avertis
Avertis de quoi ? S’enquit la curieuse
APHIA lui dit viens avec moi dans la ruelle plate
Le club des patineurs comptait des membres connus
Tels les chats MELUSINE, ASELIA, ISIS et LEOPOLDINE
La pluie enfourcha des patins et se mit à glisser
Les gouttes ne tombaient plus, danse du bonheur
La pluie conquise prit sa carte de membre
Elle promit de ne plus pleurer le mercredi
Le saviez vous les larmes qui inondent la terre
Sont issues d’un bain de jouvence prit par dame lune

Raymonde Verney

Aphia la petite souris bleue et la pluie poésie raymonde verney Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - poésie raymonde verney - Aphia la petite souris bleue et la pluie -      



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/