Accalmie III

(Publié le 13 septembre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

 

Feux libertins flambant dans l' auberge fatale
Où se vautre l' impénitence des dégoûts,
Où mon âme a brûlé sa robe de vestale,
Eteignez-vous !



Par les malsaines nuits de crimes traversées,
Hippogriffes du mal, femelles des hiboux,
Qui prêtiez votre essor à mes lâches pensées,
Envolez-vous !

Salamandres-désirs, sorcières-convoitises
Qui hurliez dans mon coeur avec des cris de loups
La persuasion de toutes les feintises,
Ah ! Taisez-vous !




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/