A cinquante-deux ans, il n’y

(Publié le 18 janvier 2011) (Mis à jour le: 18 janvier 2011)
Evaluer cet article

A cinquante-deux ans, il n’y

a que le bonheur et la bonne

humeur en général qui

puissent rendre un homme

séduisant.

Un extrait de Les Horreurs

de l’amour

Une citation de Jean Dutourd



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/