A chaque voyage

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je prends patience
Comme tu le vois
Puisqu’en silence
J’attends la mort
Après laquelle on réduira
Mon corps en poudre

On te donnera
L’ urne grisâtre
Et tu l’emporteras

Tu la poseras
Au fond du jardin
Dans la cabane à outils
Ou dans la niche du chien

Tu en extrairas
Du bout des doigts
Une infime pincée
Avant chaque voyage

Je serai dans ton coeur
L’excédent de bagage
Fidèle et discipliné
Jusqu’à ce que mon urne
Soit entièrement vidée

Jacques Herman
2011

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

A chaque voyage

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je prends patience
Comme tu le vois
Puisqu’en silence
J’attends la mort
Après laquelle on réduira
Mon corps en poudre

On te donnera
L’ urne grisâtre
Et tu l’emporteras

Tu la poseras
Au fond du jardin
Dans la cabane à outils
Ou dans la niche du chien

Tu en extrairas
Du bout des doigts
Une infime pincée
Avant chaque voyage

Je serai dans ton coeur
L’excédent de bagage
Fidèle et discipliné
Jusqu’à ce que mon urne
Soit entièrement vidée

Jacques Herman
2011

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/