Vous qui voulez savoir que c’est que de l’amour

(Publié le 27 février 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Vous qui voulez savoir que c'est que de l'amour,
Je le vous vais ici tout maintenant décrire.
C'est un vrai doux amer, c'est un triste sourire ;
C'est l'aigle du Caucase et le bourreau vautour.



C'est sans cesse espérer et craindre tour à tour ;
C'est plaindre son malheur et se plaire au martyre ;
C'est sans cesse louer, c'est sans cesse médire ;
C'est être bien dispos étant pesant et lourd.

C'est un comble de bien talonné de tristesse ;
C'est faire de son coeur la peine et joie hôtesse ;
C'est faire deux soleils ainsi comme un Penthé.

C'est un heur malheureux, c'est languir sans envie ;
C'est être de son ombre à tort épouvanté ;
C'est une mort vivante, et une morte vie.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/