Vous qui planez

(Publié le 5 avril 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Ne vous déshabillez pas

En public au mois d’avril

Ne vous découvrez d’un fil

Qu’à partir du mois de mai

 

Ne vous agenouillez pas

Les yeux plongés dans le ciel

La gorge chaude et les deux ailes

Palpitantes et nerveuses

 

Ne vous tracassez pas

Pour nous pauvres mortels

Faits d’argile

Cassante et fragile

Qui vous regardons planer

Au-dessus de la terre

Des étangs

Des rivières

Des herbes folles

Et des champs de blé

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/