Voilà

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Voilà de l'herbe tendre
Fraîchement coupée
Voilà des mouches
Par nuées
Voilà des fraises des bois
Des mûres

 


Et d'autres baies
Que je ne connais pas
Voilà les aiguilles
De me montre qui
Se mettent à tourner
Fébrilement
Sans m'avoir consulté
Voilà sur le mur
Qui vient d'être chaulé
Ton ombre qui glisse
Comme une anguille
Voilà que
Le départ du bateau
Annoncé à
Seize heures trente-deux
Est retardé
Jacques Herman
2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/