Un mari n’a guère un rival qui ne

(Publié le 6 décembre 2011) (Mis à jour le: 6 décembre 2011)

Un mari n’a guère un rival qui ne

soit de sa main, et comme un

présent qu’il a autrefois fait à

sa femme.

Les Caractères

1696

Jean de La Bruyère est un contemporain de Louis XIV, Jean de la Fontaine,

Nicolas Boileau.

Il connaissait Charles Perrault, Richelieu, Jean Racine, Pierre Corneille.

Une citation de Jean de La Bruyère




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/