Un jour de neige !

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 19 mai 2014)

Tout doux tout doux

comme un rêve un peu flou

Froid dehors et chaud dedans
descendre en courant l’escalier

quand tout même le ciel est blanc
comme le papier plié
d’un secret pressée

 

sans savoir pourquoi
filer déjà sur mon vélo
la longue écharpe après moi
le cœur en plein galop
Jour de neige
dans un grand pull qui me protège
première neige vertige en moi
comme un manègejour bien tendre
comme ce quelqu’un qui vient m’attendre
au bout du cheminTout doux tout doux
comme un rêve un peu flou
Froid dehors et chaud dedans
les flocons comme des papillons
sur mes lèvres et sur mes dents
une sensation frissonet pour ca
vouloir préserver pareille
la blancheur que rien ne sauvera
après le retour du soleil
toujours toujours en moi
Jour de neige dans un grand pull
qui me protège première neige
vertige en moi comme un manège
jour bien tendre comme ce quelqu’un
qui vient m’attendre au bout du chemin
Tout doux tout doux comme un rêve
un peu flou Jour de neige
dans un grand pull qui me protège
première neige au loin disparaît
le manège première neige
tourbillon léger qui m’enlève
jour de neige sur mon vélo
comme dans un rêve
jour de neige
et pourtant je n’ai peur
d’aucun piège…

Jour de neige

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Un jour de neige !

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 19 mai 2014)

Tout doux tout doux

comme un rêve un peu flou

Froid dehors et chaud dedans
descendre en courant l’escalier

quand tout même le ciel est blanc
comme le papier plié
d’un secret pressée

 

sans savoir pourquoi
filer déjà sur mon vélo
la longue écharpe après moi
le cœur en plein galop
Jour de neige
dans un grand pull qui me protège
première neige vertige en moi
comme un manègejour bien tendre
comme ce quelqu’un qui vient m’attendre
au bout du cheminTout doux tout doux
comme un rêve un peu flou
Froid dehors et chaud dedans
les flocons comme des papillons
sur mes lèvres et sur mes dents
une sensation frissonet pour ca
vouloir préserver pareille
la blancheur que rien ne sauvera
après le retour du soleil
toujours toujours en moi
Jour de neige dans un grand pull
qui me protège première neige
vertige en moi comme un manège
jour bien tendre comme ce quelqu’un
qui vient m’attendre au bout du chemin
Tout doux tout doux comme un rêve
un peu flou Jour de neige
dans un grand pull qui me protège
première neige au loin disparaît
le manège première neige
tourbillon léger qui m’enlève
jour de neige sur mon vélo
comme dans un rêve
jour de neige
et pourtant je n’ai peur
d’aucun piège…

Jour de neige

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/