Tournez la page

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Tournez
Tournez
Tournez la page
Même si la suivante
Est pire
Et plus noire
Et plus endeuillée
Lourde de souvenirs
Qui ne sont pas encore nés
De remords à venir
Et de tant de couleuvres
Qu’il vous faut avaler
 

Le présent appartient
Déjà au passé
Sinistre
Ravageur
Comme le passage
Des chars d’assauts
Sur les champs de blé

Le présent n’a pas l’heur
Par sa nature-même
De durer

Restent les pages blanches
Qui vireront au gris
Un peu argenté des terres
Après les grandes pluies
Et qui finiront
Comme nous
Inutiles
Marris
En un peu de poussière

Jacques Herman
2012

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/