Toi

(Publié le 4 février 2007) (Mis à jour le: 19 mai 2014)

J'ai tellement hâte
De pouvoir te voir
Sentir tes lèvres si douces
Contre les miennes
De coller mon corps



Contre le tien
Et de pouvoir me réchauffer
Tout en te collant
Car tu comptes énormément
Pour moi
Je t'aime
Et je t'aimerai pour le restant
De nos jours !

 Amélie Forget




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/