Thérèse, la première vertu

Evaluer cet article

Thérèse, la première vertu

de ma maison c’est la

probité; si jamais vous

détourniez d’ici la dixième

partie d’un denier, je vous

ferais pendre, voyez-vous,

mon enfant.

Justine ou les Malheurs de

la vertu

1791

Une citation du marquis de Sade



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/