Tableau campagnard

(Publié le 18 octobre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Ils sentent l'air frais du matin

Mâtiné de fumier

Mais leur haleine

Empeste la bière

 

L'un se penche sur le moteur

Du vieux tracteur

Rouge garé

Devant la grange

 

L'autre saisit la fourche

Et se rend en un lieu que je ne connais pas

Légèrement au-delà

Du vieux puits

Bouché depuis trente ans

 

Un troisième en zigzaguant

S'approche du seuil de la maison

Sa femme

Les bras croisés

L'attend sur le seuil

De pied ferme

 

Gare à la punition

 

La vie se poursuit

Plus bête que jamais

 

J'observe la scène de loin

Et dans mon coin

Je vomis

 

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/