Sylvie

(Publié le 2 avril 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Le moindre objet qu’elle déplace

Est porteur de la trace

De celle qui

L’a précédée

Mais nul ici

Ne s’en émeut

On dit que le temps a passé

 

Il flotte en ces lieux

Un parfum persistant

Comme un nénuphar

Qui s’accroche à l’étang

Et résiste au vent

Qui agite un peu

La surface des eaux

  

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/