Sur les abysmes creux des fondements poser

(Publié le 16 août 2006) (Mis à jour le: 7 janvier 2016)
Sur les abymes creux des fondements poser
De la terre pesante, immobile et féconde,
Semer d’astres le Ciel, d’un mot créer le monde,
La mer, les vents, la foudre à son gré maîtriser.

De contrariétez tant d’accords composer,
La matière difforme orner de forme ronde,
Et par ta prévoyance en merveilles profonde,
Voir tout, conduire tout, et de tout disposer.

Seigneur, c’est peu de chose à ta majesté haute
Mais que toy, Créateur, il t’ait plu pour la faute,


De ceux qui t’offensoyent en croix être pendu,

Jusqu’à si haut secret mon vol ne peut s’étendre,
Les Anges, ny le Ciel ne le sauroyent comprendre,
Apprend-le-nous, Seigneur, qui l’as seul entendu.

 

Textes poétiques

Philippe Desportes

Sur les abysmes creux des fondements poser Textes poétiques Poésie Philippe Desportes

 Poésie Philippe Desportes - Textes poétiques - Sur les abysmes creux des fondements poser -  Sur les abymes creux des fondements poser De la terre pesante, immobile et féconde,



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/