Sur l’autre rive

Evaluer cet article
Il arrive parfois

Que dans les clameurs

Qui encombrent la ville

L’âme ou le cœur

Cherche à s’évader

Comme un oiseau

Que l’on voit s’envoler

Vers la rive opposée

Du lac ou du fleuve

Et s’abrite à l’écart

De la foule enivrante

Puis élit domicile

Dans les bois qu’enchantent

Les elfes

Les sylphes

Les ondins

Et les fées

Nous sommes semblables

Aux corbeaux de passage

En quête d’horizons lointains

Qui paraissent à la fois

Plus paisibles

Plus sages

Mais dont le silence

Souvent oppressant

Nous fait revenir aux incandescences

Dès le lendemain

 

Jacques Herman 2010

Sur l’autre rive Poésie Jacques Herman Poésies contemporaines

 Poésies contemporaines - Poésie Jacques Herman - Sur l’autre rive -  Il arrive parfois Que dans les clameurs


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/