Sur la départementale

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Qui me dira le degré

D’humidité de ton cœur

Qui me dira l’épaisseur

De la couche vert tendre

Qui l’enrobe et qui ressemble

A la mousse sur le flanc nord

 


Des arbres

Alignés tout au long

De la départementale

Figés comme des hussards

Emplumés Je vois rouge à présent

Comme ces taches de sang

Sur l’asphalte

Sous la voiture accidentée




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/