Sous le chapeau

Evaluer cet article

Jour après jour le chapeau

Se décompose un peu plus

Et le crâne bientôt

Se dégagera nu

Dans sa laideur naturelle

C'est une peau tendue

Huileuse à souhait

Couronnée de franges

Blanches qui furent blondes

Pendant longtemps

Et sous le crâne on devine

Un cerveau tout grouillant

D'insectes et d'oiseaux

De sirènes lascives

Et d'images délavées

Par l'usure du temps

© Jacques Herman – 2007



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/