Sous la lampe de bronze

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Les doigts s’étiraient
Sous la lampe de bronze
Paraissaient hésiter
Un instant puis soudain
Pris de rage fiévreuse
Saisirent la page
Pour la chiffonner



Les quelques lignes
Débordant de ratures
S’en allèrent rejoindre
Leurs consoeurs évincées

Une oreille attentive
Les entendait gémir
Et pleurer sur leur sort
Au fond du panier

Jacques Herman
2012

 

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/