Sorti de là dans un état de légèreté

(Publié le 5 juin 2017) (Mis à jour le: 5 juin 2017)

Sorti de là dans un état de légèreté physique incroyable, rappelant un peu celui que je décris dans Si le grain ne meurt. Mais j’ai eu sitôt ensuite le grand tort de fumer, ce qui a aussitôt banalisé et engourdi mon euphorie.

Journal 1889-1939, 1er janvier 1923. André Gide





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/