Solitaire

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

L’homme malade

De solitude

S’est assis

Sur la margelle du puits

De la place du marché

Ce vendredi

 


Je te connais dit-il

A l’oiseau qui

Vient de se poser

Près de lui

Le passereau l’ignore

Prend quelque distance

Et picore

Sans craindre le ridicule

L’homme soudain se lève

Comme mû

Par un ressort

Puis se met à quatre pattes et

Imitant l’oiseau

Lui aussi picore

Jacques Herman

2009




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/