Sim, histoire et biographie de Sim

(Mis à jour le: 19 juin 2017)

Son véritable nom est Sim Berryer, mais son nom de scène est Sim. Il s’agit d’un acteur français présent particulièrement dans des films humoristiques. Il est aussi chanteur, parolier et écrivains.

Son enfance

Ses parents sont gérants d’un cinéma appelé L’Eden, dans la ville d’Ancenis. Il travaille dans le même établissement en tant qu’ouvreur. Avant que la guerre n’éclate, la petite famille déménage à Nantes où ils s’occupent de la gestion de la salle de cinéma le Majestic. Simon intègre le lycée Leloup-Bouhier de la ville. En 1946, il occupe son second travail en tant qu’opérateur de cinéma au Royal dans la ville de Rennes. Il multiplie ensuite les travaux insolites dans des clubs pour travestis ou des cabarets. Il est notamment engagé pour présenter les chanteurs sur une scène de travestis à Montmartre. Il occupe aussi le poste de dresseur de tétons au Crazy Horse Saloon. Plus tard, ces aventures deviendront pour lui des sources d’inspiration pour ses ouvrages.

Sa carrière dans le cinéma

Simon remporte la célébrité grâce à son parcours dans le monde du cinéma. Il intègre cet univers à partir des années 1960. Il commence par être animateur dans des émissions télévisées. Il joue le rôle de la Baronne de la Tronche-en-Biais dans une création télévisée de Guy Lux. En même temps, dans les années 1970, il enchaîne les sketchs et les chansons comiques avec son ami Edouard Caillau. Dans la plupart de ses apparitions, Simon se déguise et ne montre que très rarement son véritable visage. C’est le cas notamment lors de son interprétation dans les scènes de Guy Lux.

Pendant cette même décennie, les participations à des films et à des sketchs se multiplient pour Sim. Il fait plusieurs apparitions dans les Grosses Têtes, dans la version radiophonique et télévisée de la série. Plusieurs émissions de L’Académie des neuf ont aussi été marquées par sa présence. Il renforce son expérience dans le cinéma en écrivant notamment les scénarios de la série Louis Brocante. Il fait partie de ses acteurs en interprétant le rôle de Théodore.

De 1958 à 2008, Sim est présent dans près de 17 œuvres cinématographiques. Il joue dans les films, mais aussi dans les versions film de dessins-animés comme Astérix et Obélix où il joue le rôle d’Agecanonix.

Asterix le Gaulois

En ce qui concerne les œuvres de théâtre, il met en scène plusieurs titres dont Le Tourniquet en 1987, ou encore Une cloche en or en 1992. Il est aussi le parolier de plusieurs chansons dont la B.O. du film Le Roi des bricoleurs, en 1977 ou encore de La Poule qui paraît la même année. L’homme écrit également quelques ouvrages. Il écrit son autobiographie en 1983, intitulé Elle est chouette, la gueule. Il s’agit d’une édition de Flammarion à Paris. Il est l’auteur d’autres ouvrages comme Elle est chouette, ma France en 1992 ou encore Et la retraite, bordel ? en 2009.

Les citations de Sim

Sa fin de vie

Sim décède d’une embolie pulmonaire le 6 septembre 2009. Il est âgé de 83 ans et a passé quelques jours à l’hôpital intercommunal Bonnet de Fréjus avant de succomber à la mort. Ses funérailles ont lieu le 11 septembre 2009 à l’Église Saint-Pierre-Saint-Paul dans la ville de Roquebrune-sur-Argens. Selon ses dernières volontés, il est incinéré et ses cendres ont été projetées au jardin du souvenir du crématorium.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/