S’il n’y avait de

(Publié le 19 mai 2012) (Mis à jour le: 20 novembre 2015)

S’il n’y avait de

bonheur qu’éternel, les

hommes n’en goûteraient

pas.

Un proverbe arabe




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/