Si les maris permettaient

Evaluer cet article

Si les maris permettaient

un ou deux amants à leurs

femmes pour qu’elles

puissent comparer, il y

auraient beaucoup plus de

femmes fidèles.

Une citation de Georges Feydeau



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/