Si je me laissais dévorer, ton

(Publié le 17 novembre 2017) (Mis à jour le: 17 novembre 2017)

Si je me laissais dévorer, ton fils, ta fille, ton petit-gendre auraient bientôt fait d’anéantir ma fortune, de l’engouffrer dans leurs affaires.

Le Noeud de vipères 1932.

Une citation de François Mauriac


Si je me laissais dévorer, ton fils, ta fille, ton petit-gendre auraient bientôt fait d anéantir ma fortune, de l engouffrer dans leurs affaires.  Le Noeud de vipères 1932.   Une citation de François Mauriac CITATIONS FRANÇOIS MAURIAC - Citations François Mauriac - Citation ma fille




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/