Seule sur le peer

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je salue le vent
Qui transforme le sable
En lames acérées

Je salue les dunes
Qu’il a formées
Au fil du temps

 


Je salue dans le ciel
Le dernier cerf-volant
Que l’on distingue à peine
Entre chien et loup

Je salue la plage
Les étoiles de mer
Les brise-lames
L’écume
Des vagues premières

Je salue les nuages
Et la pelle
Et le râteau
Et le ballon jaune
Qu’un enfant a perdus

Je salue les étoiles à venir
Et la jeune fille nue
Seule sur le peer
Que la brume du soir
Doucement estompe

Je salue la digue
Et ses hauts lampadaires

Je salue le cycliste
Qui roule sans lumière
Et le fox terrier
Et les chats errants

Je salue les odeurs d’algues
Et la mer qui dort
En ronflant

Jacques Herman
2011




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/