Sarah

Evaluer cet article

A la fin

Tout à la fin

Au bout du compte

 

 

 

Tu accédas

Pauvre Sarah

Au bout du quai

Et tu tombas

Si lourdement

Dans l'eau froide du lac

Qu'on eût dit une pierre

Détachée de la paroi

Rocheuse derrière moi

Et je fus aspergé

Comme si

Pour la dernière fois

Tu avais pleuré

Blottie dans mes bras

 

On n'a jamais retrouvé ton corps

Et je crois

Qu'il en va de toi

Comme de ces gens qu'on aime

Et qui ne sont

Jamais tout à fait morts

 

 

 

© Jacques Herman – 2007



Sarah

Evaluer cet article

A la fin

Tout à la fin

Au bout du compte

 

 

 

Tu accédas

Pauvre Sarah

Au bout du quai

Et tu tombas

Si lourdement

Dans l'eau froide du lac

Qu'on eût dit une pierre

Détachée de la paroi

Rocheuse derrière moi

Et je fus aspergé

Comme si

Pour la dernière fois

Tu avais pleuré

Blottie dans mes bras

 

On n'a jamais retrouvé ton corps

Et je crois

Qu'il en va de toi

Comme de ces gens qu'on aime

Et qui ne sont

Jamais tout à fait morts

 

 

 

© Jacques Herman – 2007



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/