Samuel Butler, histoire et biographie de Butler

(Mis à jour le: 31 août 2017)
Evaluer cet article

Samuel Butler est d’origine britannique. C’est un écrivain du 19e siècle également connu dans le milieu de la peinture. Ses plus célèbres œuvres littéraires sont essentiellement de type satirique dont le plus connu s’intitule Erewhon, ou De l’autre côté des montagnes.

Famille et études

L’homme est né le 4 décembre 1835 dans un presbytère de Langar. Il est issu d’une famille de fervents catholiques, son oncle étant l’évêque de Lichfield avant de devenir celui de Coventry. Pendant sa jeunesse, Samuel Bulter fréquente l’école de Shrewsbury et le St John’s College se trouvant à Cambridge. A 24 ans, c’est-à-dire en 1859, il part pour la Nouvelle-Zélande qui est, en cette période une colonie britannique.  Il y découvre les joies de l’agriculture et de l’élevage en élevant des moutons à Mesopotomia Station.  Il revient au pays en 1864 et y restera jusqu’à la fin de sa vie. Il meurt le 18 juin 1902. Il vit dans une auberge de Clifford, dans la ville de Londres.

Quelques liens

Littérature

Samuel Butler, histoire et biographie de Butler

Sa première œuvre paraît en 1863 et s’intitule Première année au Canterbury Settlement. L’ouvrage est inspiré de sa vie dans la campagne. Un second ouvrage s’ensuit, sous le titre Examen critique de l’épreuve de la résurrection du Christ. Sa plus célèbre œuvre est écrite en 1872 sous le titre de Erewhon, ou De l’autre côté des montagnes. La version traduite de l’ouvrage est éditée en 1927 par les éditions Gallimard. D’autres ouvrages portant le même titre font suite au premier et paraîtront du même auteur, mais n’engendreront pas le même succès que le premier. Ces ouvrages lui sont inspirés des idées de Charles Darwin qu’il y critique dans certaines de ses pages.

Parmi ses œuvres à mettre en exergue se trouvent des ouvrages tels que L’Evolution ancienne et nouvelle qui paraît en 1879, l’Auteure de l’Odyssée  qui paraît en 1897 et traduit en français en 2009, Shakespeate’s Sonnets Reconsidered qui est publié en 1899 ou encore Nouveaux Voyages en Erewhon qui est édité peu avant sa mort et traduit en 1994.

Plusieurs de ses œuvres paraissent après sa disparition. Il s’agit notamment de Ainsi va toute chair ou The Way of All Flesh qui paraît en 1903, The Fair Haven en 1913 ou encore Letters between Samuel Butler and Miss E. M. A. Savage, 1871-1885 qu’il publie en 1935.

L’ensemble de son œuvre est rassemblé puis publié dans les années 1920 sur l’initiative de Jonathan Cape. Cette publication fait partie du programme Shrewsbury Edition of  the Works of Samuel Butler se composant de 20 volumes.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/