Rien ne la touche

(Publié le 26 octobre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Elle n'a pas pris une ride

Elle traverse le temps

Lisse et plate

Et terne et mate

Infiniment

Rien ne la touche

Ni ne la vieillit

Face au soleil 

Elle devient

Mon ombre

Mais nos pas emmêlés

Ne suscitent pas

En mon âme sombre

Le quart de la moitié

Du plus petit émoi

Le jour où tout sera fini

C'est ensemble probablement

Que nous affronterons cependant

L'heure dernière

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/