Recueillement

(Publié le 5 mai 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

A la lisière de la forêt
Une femme âgée s’agite
Plus vieille mais plus agile que moi
Elle fixe un cierge sur la souche
D’un chêne récemment abattu
Tente de l’allumer mais le vent
Se montre contrariant

Elle s’énerve manifestement
Puis s’agenouille
Et croise les doigts
Tandis que le vent n’arrête pas de souffler
Et que les mots de la prière
se mettent à voler

Dans peu de temps sans doute la femme emportera
Un peu de terre de ce lieu
Où son fils décéda
Il y a deux ans déjà
Le ventre lardé de six coups de couteau

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/