Raymond Queneau, histoire et biographie de Queneau

(Mis à jour le: 6 novembre 2017)
Evaluer cet article

Queneau, de son nom complet Raymond Queneau est un grand personnage de la littérature française. Poète, romancier et aussi dramaturge, il séduit le monde sélect de la littérature française par ses œuvres fantaisistes.  Il est aussi connu pour avoir été l’un des cofondateurs de l’Ouvroir de littérature potentielle ou OuLiPo.

Découvrez les grands auteurs romantiques.

Jeunesse et études

Raymond Queneau voit le jour le 21 février 1903 au Havre. Ses parents viennent de Touraine et de Normandie. Il entame l’école au Lycée du Havre et y passe 12 ans de sa jeunesse à partir de 1908. Passionné  de philosophie, il commence des études universitaires à la Sorbonne pour des études sur la matière. Il intègre, ensuite l’Ecole pratique des hautes études, un établissement français d’enseignement supérieur dont les Sciences historiques, philosophiques et les Sciences religieuses en suivant les cours d’Alexandre Kojève. Le philosophe qu’il a pour professeur lui enseigne tout sur les grands écrivains tels que Georg Wilhelm Friedrich Hegel. Il se découvre également une passion pour les mathématiques. Il approfondira ses connaissances dans le domaine en 1948 en intégrant à la Société mathématique de France.

Raymond Queneau

Raymond Queneau

 

Le surréalisme

L’homme rejoint un groupe surréaliste en 1924 et y reste durant cinq ans. C’est un de ses condisciples lors de son passage à la Sorbonne, Pierre Naville, qui lui permet d’y adhérer. Dans la même période, de 1925 à 1927, Queneau réalise son service militaire en Algérie, puis au Maroc.  Il entreprend des études sur les « fous littéraires » lorsqu’il revient à la vie civile.

Quelques liens

Son œuvre

Sa première œuvre romanesque paraît en 1933 sous le titre Le Chiendent. Ce premier roman lui permet de gagner l’estime et la reconnaissance de certains novices qui lui décernent le prix des Deux Magots. Plusieurs romans autobiographiques paraîtront dans les mois suivants, notamment Odile, Les Enfants du limon ou encore Chêne et Chien.

Son premier grand succès est une œuvre publiée en 1942, intitulée Pierrot mon ami. Quelques années plus tard, il sera connu pour avoir écrit les Exercices de style, un récit réalisé en une centaine de styles. Cette œuvre sera adaptée au théâtre sous la direction d’Yves Robert. D’autres œuvres de Queneau sont exploitées sous différents  registres tels que la musique avec son poème Si tu t’imagines. Plusieurs grands noms ont participé à sa mise en musique, notamment Jean-Paul Sartre qui en a pris l’initiative et Juliette Gréco qui a prêté sa voix pour la réalisation du projet. Avec ce succès, l’homme se prêtera au rôle de compositeur de ballet avec La Croqueuse de diamants de Jean-Michel Damase.

Raymond Queneau parvient à intégrer l’Académie Goncourt en 1951.

Fin de vie

Queneau décède le 24 octobre 1976 à cause d’un cancer du poumon. Son corps repose au cimetière de Juvisy-sur-Orge, en Essonne. Après sa mort, une grande partie de son œuvre a été rassemblée pour être conservée à la Bibliothèque municipale du Havre.

Découvrez les livres de Raymond Queneau.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/