R, au dizain toute seule soumise

(Publié le 14 mars 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

     R, au dizain toute seule soumise
M'a à bon droit en grand doutance mise
De mal en bien, que par R on peut prendre,
Car, pour errer, R se peut comprendre,
Signifiant que le lot qu'on me prête,


Soit une erreur, ou que R est rien ou reste
Mais si par R on veut réponse avoir,
Je dis, combien que n'ai le savoir,
Ne les vertus que ton R m'alloue,
Qu'errer je fais tout homme qui me loue.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/