Quitte-moi

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 30 novembre 1999)

Quitte-moi
doucement

Au jour le
jour, à petit feu

Quitte-moi
hypocritement

Laisse-moi
peu à peu…

Je sais que c’est fini

Ton amour vit

Les derniers sursauts de l’agonie

Le mien saigne à mort

Mais croit encore

Au bonheur promis.

Je sais que
tu m’as quittée

Au fin fond
de tes pensées

Tu dis les
mots d’autrefois

Comme si tu
les récitais…

Je sais
reconnaitre l’ennui

Et
l’irritation dans tes « oui, je t’aime »

Mais dis-les quand-même

Peut-être mourrais-je par contagion

Et serais-je un jour lassée

De te voir robotisé

Mais pour le moment

Quitte-moi sans éclats

Sans disparaitre tout à fait

Viens de temps en temps

Souffler sur ce froid

Qui m’auréole le cœur

Puis prends
ton temps

De plus en
plus longtemps

Jusqu’à ce
que je m’habitue

Aux journées
vides de toi

Aux mots que
tu ne dis pas

Et que je
n’attende plus

Que ta douce
chaleur

Rappelle à
mon cœur

Qu’un jour,
il a vécu…

Alors, 
entièrement vaincue

Je t’appellerai « souvenir »

Et je contemplerai une ride fleurir

Sur les miroirs des cris sans échos

Aux éclats nés de tes mots.

 

Monia Belazi




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/