Que l’on cesse de s’inquiéter

Evaluer cet article

Que l’on cesse de s’inquiéter

sur le temps qui sera fixé

pour l’entrée du roi mineur au

conseil; que l’on ne fixe pas

plutôt quatorze ans que

quinze, à moins que l’on ne

décide aussi qu’il ne s’y

agitera que des fariboles

Collection

Une citation de Honoré Gabriel Riqueti – Comte de Mirabeau



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/