Quant à M. René Coty, délices

(Publié le 27 décembre 2010) (Mis à jour le: 14 octobre 2013)
Evaluer cet article

Quant à M. René Coty, délices

du Français moyen, j’ai passé

une seule fois le seuil de son

cabinet pour lui demander la

grâce de condamnés à mort. Il

m’a fait un cours à ce propos,

sur ce qu’il appelait

l’existence de l’exemplarité.

Le nouveau Bloc-Notes 1958-1960

Une citation de François Mauriac



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/