Quand l’eau de la rivière

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Quand l'eau de la rivière

S'entortille dans les pierres

Et glisse silencieuse

A travers bois

 

Sans les éclaboussures

Qui bénissent les herbes

Et les fleurs

Et troublerait nos émois

Nous nous penchons ensemble

Pour y lire l'image

Déformée de nous-mêmes

Qui ne faisons que passer

Aux sources de la nuit

Qui tombe sans bruit

Sur notre endormissement

Sur notre surdité

Aux choses du monde

Et sur la fragilité

De notre lecture du temps

Jacques Herman

2010

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/