Princesse

(Mis à jour le: 12 mars 2006)
Evaluer cet article

Princesse

Non, ne pleure pas, tu ne peux pas,

 

Regarde-moi, souris

Voila, je fais un pari.

 
Efface sur tes joues, les larmes de la vie.

Laisse-moi te donner ce gout de la vie.

Laisse-moi te donner, un but, une envie.

 
Tu ne peux pas te laisser aller.

Au coin de tes yeux apparaît

Un sourire, sur ces beaux traits  

Laissons le bonheur s’installer.

 
Tu es belle, le soleil d’ailleurs en prend ombrage,

A comparer vos deux beautés, cela le met en nage.

Il laisse Les nuages s’amonceler car il est en rage.

 
Prends ma main, prenons le chemin du lendemain.

Même bien plus loin, je ne lâcherais pas ta main

Abandonner ou renoncer, non ce serait inhumain.

 
Aussi

 
Prends la vie,  profite, elle est vite fanée, oubliée.

Les fossoyeurs sont la, à nos trousses prêt à la criée

Prenons dans nos mains, ces instants privilégiées

 
Princesse

Ne pleure pas, non tu ne peux pas !

 

Eric

 

 



  1. 8 décembre 2006 @ 23:00 farah

    magnifique poeme j ai tres aprécié

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/