Pressé

(Publié le 29 janvier 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Vous entrez en courant

Posez vos affaires sur le manteau

De la cheminée

Puis vous vous en allez

Pressé par le temps 

 

 

Mais le temps

Vous le rend bien

 

Il vous presse à son tour

La moindre ride en témoigne

Et chacun de vos cheveux blancs

 

Peu vous chaut apparemment

Vous poursuivez

Votre course imbécile

À travers les rues de la ville

Et l’horloge de la gare

Indique qu’il est plus tard

Que vous ne le croyiez

 

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/