Poussière du temps

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je n'ai jamais choisi rien d'autre

Pour guider mes pas dans le monde inconnu

Que la fragile poussière perdue

Par le temps qui se promène

Indolent
Au-delà de nous
Silence

Ai-je hurlé aux voix de sirènes


Aux exhortations des sages

Aux conseils des fous
Mon seul fil d'Ariane

Est la poussière du temps

Chacun selon son goût

Choisit ses maîtres librement

En bord de mer

Il m'arrive parfois

De m'interroger

Sur l'étonnante proximité

De l'écume des vagues

Et de la poussière

Que le temps dépose

Chaque jour à mes pieds

Jacques Herman

2009




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/