Pour une dame imaginaire

(Publié le 5 septembre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)


Pour une dame imaginaire
Aux yeux couleur du temps,
J'ai rimé longtemps, bien longtemps :
J'en étais poitrinaire.

 

 


Quand vint un jour où, tout à coup,
Nous rimâmes ensemble.
Rien que d'y penser, il me semble
Que j'ai la corde au cou.

 



  1. 4 décembre 2007 @ 19:21 lolo

    esdrhxbdr gfbctz
    😀 😮 😉 :zzz 8)

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/