Poires et confiture

(Publié le 17 novembre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Dans le verger qui jouxte

Le chevet de l'église

J'ai cueilli ce matin

Quelques poires qui

N'en demandaient pas tant

En les arrachant

A la vie

Je me suis senti coupable

Elles savaient cependant

Qu'en ce bas monde rien ne dure

Nulle espérance ne pointait

A l'horizon du presbytère

Elles ressusciteront

En quelques pots de confiture

Si bien lutés que

De leurs suppliques dernières

On ne saura jamais rien

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/