Pinocchio (conte)

(Publié le 4 juin 2006) (Mis à jour le: 25 août 2016)

Un cordonnier très pauvre vivait en Italie,
Sa maison était vide et son doux cœur aussi.

Un jour le charpentier, terrifié, l’appela :
«Gepetto ! Gepetto ! Viens donc me voir par là !
Car j’ai trouvé, ma foi, un drôle de bout de bois !
C’est effrayant, il cause !» «Vite, donne le moi !»
S’écria Gepetto, émerveillé, pantois ;

Pinocchio


«Comme une marionnette, j’en ferai mon poulbot,
Je l’appel’rai, peut-être….heu… comment ? Pinocchio !!!»
Se mettant à l’ouvrage, aussitôt, il sculpta
Deux yeux et un visage, des jambes et des bras,
Ainsi qu’un nez tout droit, qui aurait fait pâlir
C’était rien de le dire, un certain Cyrano !
Il s’allongeait de go, au moment de mentir
Encore et encore…vraiment c’en était trop !
Mais la belle Fée Bleue, habitant au château,
Eut pitié du p’tit gueux, en fit un vrai poulbot !
Pour le récompenser de toutes ses bontés,
De sa gentillesse, de son honnêteté,
En un petit garçon elle le transforma
Un grand cœur et une âme elle lui donna.
Dans la nuit Gepetto avait changé aussi,
Avec vingt ans de moins, il avait rajeunit.
Il dansait, comme un fou, et de joie il pleurait,
En serrant, dans ses bras, cet enfant qu’il aimait.



  1. 11 février 2007 @ 19:25 celeste

    :zzz

    Répondre

  2. 3 septembre 2007 @ 11:28 fabien

    super ton site 🙂 🙂 🙂 🙂 😀 😀 😀 😀 😉 😉 😉 😉 8) 8) 8) 8) :zzz :zzz :zzz :zzz 😛 😛 😛 😛

    Répondre

  3. 7 novembre 2009 @ 11:53 martin

    pinocchio
    j’adore ce conte 😮 😛

    Répondre

  4. 26 septembre 2010 @ 15:57 IBTIHAL

    ce n’est pas ce que je cherche.

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/