Paul Valéry, Histoire et Biographie de Valéry

(Mis à jour le: 20 août 2017)
Evaluer cet article

Paul Valéry

Paul Valéry, de son vrai nom Ambroise Paul Toussaint Jules Valéry est un écrivain, poète et philosophe français. Il est né le 30 octobre 1871 à Sète et est décédé le 20 juillet 1945 à Paris.

Jeunesse de Paul Valéry

Le père de Paul Valéry est d’origine corse tandis que sa mère est génoise. Il commence ses études à Sète chez les dominicains. Il rejoint ensuite le lycée de Montpellier.

Paul Valéry

Paul Valéry

Valéry était dès son jeune âge un grand passionné de la mer, mais il n’a pas réussi à entrer à l’école navale et fut obligé d’entamer des études de droit en 1889. Frustré, il trouve un refuge dans les récits et les poèmes des plus grands écrivains comme Victor Hugo, Verlaine, Baudelaire… Il commence à publier ses premiers vers dans la Revue maritime de Marseille.

Les citations de Paul Valéry.

Dans son discours de réception qu’il prononce le 23 juin 1927, Paul Valéry fera l’éloge de son prédécesseur Anatole France, sans prononcer son nom une seule fois.

Poésie et poèmes de Paul Valéry.

La crise existentielle de Paul Valéry

En 1892, alors qu’il était à Gène, il a eu ce qu’il appela par la suite une crise existentielle. Il a eu une prise de conscience qui bouleversa sa vie. Il décide de répudier tous ses idoles de la littérature pour se consacrer à la pensée et au raisonnement. Il commence à noter toutes ses réflexions chaque matin dans ses Cahiers. La poésie n’a pas pour autant été exclue de sa vie.

Il part s’installer à Paris en 1894 où il décroche le poste de rédacteur au ministère de la Guerre. Il fait la connaissance de Paul Léautaud. En 1895, il publie Monsieur Teste, Introduction à la méthode de Léonard de Vinci.

Paul Valéry

Paul Valéry

Il décide de se concentrer sur la découverte de soi et du monde et délaisse l’écriture. En 1900, il devient secrétaire particulier d’Édouard Lebey, administrateur de l’agence Havas, où il resta pendant 22 ans, soit jusqu’en 1922.

Il n’a pas oublié de consacrer ses matins à la rédaction de ses Cahiers. La même année, il se maria avec Jeannie Gobillard, une cousine germaine de Julie Manet. Elle lui donne trois enfants.

Retour à la poésie

Grâce à son ami Pierre Louys, il fait la connaissance d’André Gide. Sous l’influence de ce dernier, Paul Valéry fait son retour à la poésie avec l’œuvre La Jeune Parque, publiée chez Gallimard en 1917. C’est un long poème de 500 vers qui lui prit environ quatre ans. A peine trois ans après, il publie un deuxième grand poème Le Cimetière marin en 1920. Son recueil Charmes voit le jour en 1922. Valéry était un disciple de Stéphane Mallarmé, il favorisa la maîtrise formelle sur le sens et l’inspiration dans ses poèmes.

Après la Première Guerre mondiale, Paul Valéry devient un “poète officiel”. Il est immensément célèbre, mais pas dupe de la situation et s’en amuse. Il est comblé d’honneurs et en 1924, il devient président du Pen Club français. L’année suivante, il est élu membre de l’Académie française. Dans son discours de réception qu’il prononce le 23 juin 1927, Paul Valéry fera l’éloge de son prédécesseur Anatole France, sans prononcer son nom une seule fois.

L’écrivain français Paul Valéry

L'écrivain français Paul Valéry

En 1932, Paul Valéry rejoint le conseil des musées nationaux, ensuite en 1933, il a été nommé administrateur du Centre universitaire méditerranéen de Nice… La reconnaissance de Valéry s’enchaîne, mais son œuvre le plus précieux est toujours dans l’ombre. Il a cependant publié des ouvrages sur les réflexions sur la vie et la civilisation comme Regards sur le monde actuel. Les Cahiers, ce journal intellectuel et psychologique ne sera publié qu’après sa mort.

 Paul Valéry
paul-valery

Paul Valéry est décédé quelques semaines après la fin de la guerre, le 20 juillet 1945. Il a été inhumé après des funérailles nationales à la demande de Charles de Gaulle, à Sète.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/