Patrick Cauvin, histoire et biographie de Cauvin

(Mis à jour le: 5 janvier 2016)

Patrick Cauvin

Patrick Cauvin de son vrai nom Claude Klotz est un écrivain français. Il est né le 6 octobre 1932 à Marseille et est mort le 13 août 2010.

Biographie de Patrick Cauvin

Patrick Cauvin est né d’un père employé au cheminot. Il était passionné dès son jeune âge du cinéma américain.

Patrick Cauvin

Patrick Cauvin

Il rejoint en 1951 le Sorbonne et obtient en 1954 sa licence de philosophie. A cette époque, la guerre d’Algérie arrive à son comble. Marqué énormément par cette guerre, Claude Klotz, entame la rédaction de 13 romans qui entrent dans la catégorie des intrigues policières
sanglantes. Il utilisait son vrai nom à l’époque.

Il commence en 1964 à enseigner la langue française dans des lycées à Paris.

Claude Klotz a contribué ensuite dans l’écriture du best-seller de Joseph Joffo, Un sac de billes, paru en 1973.

Une année après, il tente de sortir de l‘univers des romans noirs et publier un roman d’amour. C’est à cette époque qu’il décide de changer son nom en Patrick Cauvin, en suivant les consignes de son éditeur Jean Claude Lattès.

Il enchaîne par la suite les succès, particulièrement avec ses romans qui ont été adapté au cinéma comme Monsieur Papa, publié en 1976, E=mc2 mon amour en 1977.

En 1980, il collabore dans la revue de bande dessinée Pilote, et entame la rédaction des chroniques de cinéma au côté du dessinateur Régis Franc.

Patrick Cauvin

Patrick Cauvin

Claude Klotz, a sorti en 1981, un roman historique, Nous allions vers les beaux jours, qui raconte l’histoire de la Shoah. Inspiré par sa visite de Karnak en Egypte, Cauvin publie Dans les bras du vent.

En 1986, Patrick Cauvin a été le lauréat du prix Vogue Hommes, pour son œuvre Haute-Pierre, sorti  une année en arrière.

Cauvin commence les années 1990 avec le scénario du film Le Mari de la coiffeuse. Après quelques années, il s’engage dans le poste de conseiller chez France 3. Il a pour rôle d’assister les scénaristes sur l’écriture des dialogues.

Il a été également invité à Madagascar pour une conférence dans un centre culturel à propos de son livre Villa Vanille.

En 2001, Patrick publie un roman qu’il dédie aux peuples africains, intitulé La Reine du monde. Il retourne au roman noir avec Le Sang des roses, sorti en 2002.

En 2006, il était le parrain de la 1ère édition du « Balcon Marseillais du Polar et du livre Méditerranéen ».

Patrick Cauvin s’éteint le 13 aout 2010.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/