Pathologie institutionnelle, une religion du Livre

(Publié le 31 août 2007) (Mis à jour le: 4 mars 2016)

Pathologie institutionnelle, une religion du Livre est doublement perverse puisqu’elle assume la perversion de ses fidèles en même temps qu’elle la génère. Ses croyants peuvent faire l’économie d’une folie personnelle. Elle est folle à leur place. Dieu est à ce prix.

Contre Dieu 1996, Alain Tête

Une citation sur la folie





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/