PARADIS PERDU

(Publié le 29 juin 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Verdoyant et fleuri, il sent bon la lavande,

Le thym, le laurier, le serpolet et la menthe.
Il est plein d’oiseaux et de chants familiers,
D’insectes en tous genres, de papillons colorés,
Plein de vie somme !
Et là, tout près du puis, une bonne odeur de pomme
Vient nous chatouiller le nez
De son parfum doux et sucré.
Quelques roses, un palmier, un chêne centenaire,
Un verger et des pêches à ne savoir qu’en faire,
Un ciel bleu et rien de plus,
Il est là, tout près, le paradis perdu.
Il est là devant moi,
Il est là devant toi,
Mais personne ne le voit,
Ni les gens, ni toi, ni peut-être moi.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/