Par La Faute D’Adam Et Eve

(Mis à jour le: 8 mai 2014)

Poème démystificateur dédié à la Mort.

Le Temps me poursuit à chaque heure
Sans jamais un soupçon de repos ;
Il rit ! Il rit ! Qu’il se sait vainqueur :
Un jour il me fauchera au saut.

Poème démystificateur dédié à la Mort.

Le Temps me poursuit à chaque heure
Sans jamais un soupçon de repos ;
Il rit ! Il rit ! Qu’il se sait vainqueur :
Un jour il me fauchera au saut.

Tel la mèche d’une bombe,
Il a allumé le fil de mon existence ;
Chaque jour la nuit devient plus sombre,
Arrivera où elle sera trop dense.

Ah ! Que n’ai-je eu d’autres parents
Que ces deux aïeux stupides et ignorants
Qui, aimant goûter aux plaisir de chaque instant,

Ont croqué dans les fruits du malheur
Par égoïsme de leurs joies de toute heure
Et qui aujourd’hui engendrent tant de pleurs.

 An Braz




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/