On se donne bien de la peine

(Publié le 5 septembre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Evaluer cet article

On se donne bien de la


peine et on s'impose
bien des privations
pour guérir le corps;
on peut bien, je pense,
en faire autant pour
guérir l'âme.



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/